Depuis le début, notre identité a été tributaire de l'environnement : géographie, climat, flore et faune. Nos ancêtres ont appris à en utiliser les éléments qui leur permettaient de vivre et perpétuer leurs pratiques cultuelles et culturelles respectives. Et malgré la ségrégation raciale et l'asservissement du plus grand nombre érigés en système pendant une longue période, le métissage qui a caractérisé dès le début cette société a permis la perméabilité entre les pratiques des uns et des autres.


Le résultat de ce syncrétisme unique aux yeux de l'observateur étranger est notre héritage à tous. Au fil des générations, cet héritage de plus en plus marqueur de notre identité nous est apparu naturel, banal. Individuellement nous réagissons aux atteintes portées à tel ou tel aspect de cette identité nous concernant directement.


Mais aujourd’hui, nous sommes 800 000 poussés de plus en plus à l’individualisme par un torrent de publicité vantant une consommation, un mode de vie différents. Dans un tel contexte, l’élimination objective de 200 d’entre nous dépendant directement d’un volet du patrimoine mis à mal passe inaperçu. Pourtant, avec eux, ce sont tous les Réunionnais qui perdent également un peu de leur goût, de leur identité, de leur âme.


C’est en ces termes tout simples qu’il faut poser les trois aspects du problème :

Patrimoine et identité
connaître notre patrimoine, son histoire
apprendre à le respecter et le faire respecter
contribuer à l'enrichir et à le perpétuer

1 - Le café pointu de Bourbon................. 2 - Le mazanbron ................................. 3 - Les plantes médicinales Conférence faite par Marc Rivière le 30 octobre 2007
4 - Quelques interrogations sur les bois de senteur
5 - Sensibilisation du plus grand nombre aux plantes endémiques...................... 6 - quelques orchidées de nos forêts.(mis en ligne en janvier 2011). ..................... 7 - Une manière d'appréhender le monde des fougères (mis en ligne en juin 2012)

1 - Pâques saison des tangues et des guèpes
2 - exemples d'amalgame et d'ignorance: le bois de rempart, le bois de cabri, le karanbol et le bilinbi.
3 - Le Parc National des Hauts de La Réunion:
loin de la carte postale médiatisée, le cas du Dimitile
(mis en ligne en juilet 2010)............. 4 - Position de l'APN sur les tisanes et les tisaneurs (mis en ligne en janvier 2011)........ 5 - Un papillon endémique rare: la Vanesse de Bourbon (mis en ligne en janvier 2011)......... 6 - La mouche bleue (tenthrede) attaque notre patrimoine floristioque (mis en ligne en mars 2012)

1 - fé ou-minm out poud masalé ............ 2 - L'APN retrouve et sauve deux plantes endémiques portées disparues
3 - Connaitre la rouroute (mis en ligne en octobre 2009)
4 - de lafibre d'agapanthe aux jolies capelines (mis en ligne en avril 2014)

"La Réunion lé an lèr!" s'est égosillé le Président du Parc National à l'occasion de l'entrée de la Réunion, avec ses pitons, ses cirques et ses remparts sur la liste du patrimoine mondial. La Réunion, peut-être. Mais quelle Réunion? Celle du cratère de la Fournaise, ou de la Plaine des Sables... Quant au reste! Rien ne dit que cette promotion profitera à autre chose qu'une politique touristique à court terme. Les tracasseries dont les habitants de Mafate font l'objet depuis des mois en sont un signe alarmant.

     
Pour respecter et protéger notre patrimoine, il faut d'abord l'identifier et apprendre à l'apprécier... Pou réspèk nout byin, garanti ali, i fo an promyé n'i koné ali épi n'i aprann konèt son valèr... .  
         
nout lanvironman, nout byin ... environnement et patrimoine... nout lanvironman, nout byin ... environnement et patrimoine... nout lanvironman,

POU TROUV / SOMMAIRE

- Actualité / Laktyalité

- Réflexions sur l'identité / Kozman pou lidantité

- Histoire /Listwar

- Environnement et patrimoine / Nout lanvironman, nout byin (ou lé tèrla)

- Langue créole / Lang Kréol

- Culture : littérature, musique, arts plastiques, théatre / Kiltir: liv, mizik, désin, téat

- Créolité dans le monde / Kréol partou si Latèr

- Dans la remise / Dann farfar

- Associations / Lasosyasyon

- Les textes officiels et leur application / Sak la lwa i di, laplikasyon la lwa

- Vous nous écrivez / Zot i ékri a nou

 
 
 
    visiteurs  
 
 
 
     
promyé paz
page d'accueil
first page